La VFC (HRC)2018-10-02T21:55:59+00:00

Sous la responsabilité du Professeur Grégoire Millet (PhD physiologie du sport), du Dr. Laurent Schmitt (PhD biologie) et du Dr. Pascal Zellner (MD spécialiste de la santé connectée), be.care SA met son savoir-faire numérisé à la portée de chaque individu.

Quels messages nous transmet la Variabilité de la Fréquence Cardiaque (VFC) et comment sont-ils recueillis ?

La Variabilité de la Fréquence Cardiaque (VFC) est la variation du temps en millisecondes entre deux battements cardiaques.

En détail, elle représente la variation de la durée d’un cycle cardiaque complet. Afin de garantir des mesures constantes, la contraction isométrique initiant la systole (R) sert de point fixe et marque le début de chaque cycle.

Malgré une apparente régularité, le temps nécessaire pour accomplir un cycle complet peut varier de quelques millisecondes. Ces variations sont le produit du Système Nerveux Autonome (SNA). Elles reflètent la capacité du cœur à moduler son rythme en fonction des sollicitations externes et internes, telles que le stress, une mauvaise hygiène de vie, des carences alimentaires et la surcharge de travail ou d’entrainement.

La collecte des données permettant le calcul de la VFC se fait grâce à un cardiofréquencemètre, elle est donc simple et non-invasive.

La mesure est composée de plusieurs phases, stimulant chacune des compétences particulières du SNA.

Que régule exactement le SNA et comment communique-t-il ?

Le système nerveux autonome joue un rôle primordial dans le fonctionnement de notre corps. Il régule de manière inconsciente toutes nos activités vitales. C’est ainsi lui qui gère, par exemple, la respiration, la digestion ou notre cœur et notre circulation sanguine.

Son fonctionnement autonome nous permet certes d’allouer une grande part de notre cognition à des activités dont la survie ne dépend pas, mais il engendre également un manque de sensibilité de notre état de santé. Le SNA est tellement efficace qu’il tentera de réguler nos fonctions vitales sans que nous le ressentions, ce qui implique qu’il est parfois trop tard pour agir quand les symptômes d’une pathologie apparaissent.

Pourquoi une analyse de la VFC est-elle primordiale ?

L’analyse de la VFC est aujourd’hui la seule méthode non-invasive permettant d’évaluer l’état de notre système nerveux autonome.

S’appuyant sur les résultats et l’expérience du Dr L. Schmitt, obtenus depuis 20 ans, notre méthodologie est à même d’estimer le niveau énergétique du corps et donc l’état de santé général de l’individu. L’analyse de la variabilité cardiaque rend donc visibles les informations inconscientes transmises par le système nerveux autonome.

Grâce à une analyse sérieuse de la VFC, il est possible de déterminer les remédiations individuelles les plus efficaces.

be.care SA a mis au point le premier et seul savoir-faire numérisé permettant des remédiations précises, efficaces et personnalisées, en termes d’activités physiques et d’hygiène de vie.

Ce savoir-faire est particulièrement intéressant pour les populations à risque : Personnes sous-stress, âgées, en surpoids, hypertendues ou avec des problèmes vasculaires.